Blog

Souvent lorsque l’on parle d’huiles essentielles on entend qu’elles sont bannis pour les enfants. Cependant certaines huiles essentielles peuvent être utilisées (avec précaution évidemment) à partir de 3 mois et soulager certains symptômes. 

Il faudra tout de même être vigilant ce n’est pas parce que l’on parle de quelque chose de naturel qu’il n’y a aucun risque. L’intoxication existe est peut se manifester simplement par des rougeurs mais plus gravement par des convulsions ou des troubles neurologiques. Ainsi quelques précautions sont à prendre : 

1 : Sécurisez, ne mettez pas le flacon à portée des enfants, 

2 : Pas d’huiles essentielles au niveau des muqueuses, des yeux, du conduit auditif, ou encore en intraveineux. 

3 : Toujours tester la tolérance dans le plis du coude en diluant avec une cuillère à café d’une huile végétale de votre choix pendant 24h. S’il n’y a pas de réactions c’est bon. 

4 : Ne pas mettre d’huiles essentielles dans le bain avant l’âge de 6 ans. 

5 : Pas d’huiles essentielles avant l’âge de 3 mois. 

A partir de 3 mois jusqu’à 3 ans seulement 8 huiles essentielles pourront être utilisées : 

1 : La camomille romaine : Antispasmodique pour les coliques, antalgique elle pourra soulager les douleurs dentaires. De plus elle est relaxante, et apaisante pour le système nerveux de votre bébé. 

2 : La lavande vraie : Antalgique également au niveau dentaire, elle favorise également le sommeil et la relaxation. Elle est calmante et cicatrisante pour la peau. 

3 : L’essence de mandarine (verte ou rouge) : Elle permet d’apaiser le sommeil, l’agitation, la nervosité passagère. Elle rééquilibre le système nerveux. 

4 : L’essence d’orange douce : Elle favorise la digestion et elle est également calmante, apaisante et elle désinfecte l’air ambiant. 

5 : Le petit grain de bigarade : c’est LA référence en matière d’angoisses et de cauchemars, il permet à l’enfant d’apaiser son anxiété et ses peurs. 

6 : Le tea-tree : C’est sans nul doute un anti-infectieux très puissant au niveau ORL et cutané. 

7 : Le ravintsara : Il a une action antivirale puissante en cas d’infection ORL, il permet également de renforcer l’immunité en période d’épidémie. 

8 : L’eucalyptus radié : expectorant, anti-tussif, immunostimulant, antiviral, il aidera à combatre les rhino pharyngite ou les otites. 

Comment les utiliser ? 

De 3 mois à 3 ans l’utilisation se fera toujours soit en voie cutanée soit en diffusion atmosphérique. 

Par voie cutanée 

Toute application d’huile essentielle devra TOUT LE TEMPS être diluée dans une huile végétale.

Pour une zone spécifique il faudra mettre 1 gouttes dans une cuillère d’huile végétale de votre choix (huile de noix de coco vierge extraite à froid, huile d’amande douce, huile de noyaux d’abricot) 

Pour tout le corps il faudra compter 2 gouttes d’huile essentielle maxi pour 10 ml d’huile végétale. 

PAR DIFFUSION 

Préférez un diffuseur par brumisation ou nébulisation, ou encore certain qui sont adaptés aux bébés. 

La diffusion se fera en l’absence du bébé dans la pièce et seulement 5 minutes par heure. 

3 ou 4 gouttes d’huiles essentielles suffiront. 

Exemple d’application : 

Dans le cadre d’une poussée dentaire mélangez dans 10 ml d’huile végétale (comme l’huile de nigelle qui est anti-inflammatoire) 1 goutte de lavande vraie + 1 goutte de camomille et appliquer ce mélange sur les joues de votre bébé 5 à 6 fois par jour. 

En espérant avoir pu vous aider 😉 

A bientôt. 

 

Leave a Comment: